Commémoration sans les Eglises
Bataille du Terril

La coutume était la commémoration de la bataille du terril le 1er dimanche de septembre avec la participation du pasteur et du curé-doyen lors d’une célébration œcuménique à 11h30.
Il y a eu faute d’attention due sans doute aux changements actuels dans les fonctions.

Aucune communication n’est parvenue aux paroisses.

Et, comme le précisait également le pasteur, Bernard-Zoltán Schümmer, de la communauté protestante de Fontaine-l'Evêque lors de la messe d’au revoir à notre abbé André Friant :
"......, ce sera d’ailleurs un défi que nous devrons relever, dans les semaines qui viennent, chrétiens unis, de réussir à garder ces prières pour la paix, à l’occasion des événements patriotiques. Cette année, le temps de célébration a tout bonnement été enlevé du programme, sans même prévenir, ni André ni moi-même !"

La Ville et les associations patriotiques célèbrent la commémoration ce 9 septembre sans les Eglises Voir affiche

L’ère du temps éloigne le fait chrétien de la vie de la cité, cela se voit déjà dans les écoles. Les chrétiens prennent acte de cela, continuent à aimer les gens et à proposer les “Ressources du christianisme”. C’est le titre d’un livre –peut-être trop à l’avance sur son temps– du philosophe François Julien sur la place du christianisme dans nos sociétés.